Protection sociale du travailleur indépendant

Votre mission est d’accompagner, informer, conseiller les entrepreneur(e)s à toutes les étapes de leur développement ?
Vous êtes représentant d’une chambre de commerce et d'industrie - CCI, chambre des métiers et de l'artisanat - CMA, chambre d'agriculture - CA, réseau privé d'accompagnement et d'aide à la création d’entreprise ou d’ une organisation professionnelle ?

Connaissez-vous la formation « Protection sociale des travailleurs indépendants » ?

"Gouverner, c'est prévoir ; et ne rien prévoir, c'est courir à sa perte - Emile de Girardin

Agriculteur,  commerçant, artisan, professionnel libéral, start-upper, free-lance ... Ce sont aujourd’hui 3,2 millions de travailleurs non-salariés (TNS) en France !

Leurs besoins ne sont pas les mêmes que ceux des salariés, notamment en matière de protection sociale. Les travailleurs non salariés bénéficient d’un régime spécifique, qui semble souvent complexe (et peu passionnant) à saisir lors des débuts en tant que travailleur indépendant. Cette lacune est très commune, et pourtant il est essentiel d’en maîtriser les bases pour pouvoir mettre en place la protection nécessaires en cas de coup dur, et ce en connaissance de cause.

Ce questionnement sur la protection sociale est d’ailleurs au cœur des sources d’inquiétudes des TNS. En effet, ces travailleurs indépendants sont nombreux à s’inquiéter de leur faculté à maintenir un niveau de vie suffisant en cas d’évènements de vie complexe (invalidité, accident, cessation d’activité, etc.). Et c’est justifié lorsque l’on sait qu’un ennui de santé peut immédiatement faire faiblir leur activité. Le capital-santé ces dirigeants est le premier actif immatériel de leur entreprise !

C’est pourquoi il est primordial de leur apporter des réponses claires et précises, et c’est la raison d’être de cette formation que j'ai voulu ludique et interactive

Les objectifs ?

  • Comprendre son propre régime de protection sociale
  • Acquérir une notion de la couverture de base versées par son régime obligatoire.
  • Connaitre les risques peu et non couverts
  • Pouvoir déduire sa cotisation
  • Envisager une protection sociale complémentaire

Vous êtes travailleurs indépendant ou non salarié et ce sujet vous intéresse ?

Je vous propose un entretien gratuit d’une heure « Je protège ma santé » (entretien en visio, téléphone ou présentiel)